NOUS ÉCRIVONS CHAQUE JOUR UN
NOUVEAU CHAPITRE

C'EST LE RÉSULTAT QUI COMPTE, NON LES DIFFICULTÉS

Mon rôle est axé principalement sur les besoins des clients. Et je ne m'ennuie jamais. En tant qu'architecte solutions, je discute avec les clients pour comprendre leurs besoins et leur conseiller les meilleures solutions.

Ils savent en général ce qu'ils veulent atteindre, mais pas toujours comment y parvenir. Par conséquent, je leur explique souvent les différentes technologies et opportunités disponibles avant de définir et de chiffrer la solution qui leur convient.

Cette prise en considération du client fait partie de ce que j'aime. Elle s'inscrit au coeur de mon travail. Et si mes clients sont satisfaits, je le suis aussi, de même que Computacenter.

J'ai également d'excellents collègues. L'entreprise a créé une vraie culture d'équipe qui favorise la collaboration pour cocréer des solutions et je peux toujours trouver une personne compétente à qui parler lorsque j'ai besoin d'une assistance supplémentaire. Mais ce qui est vraiment particulier, c'est l'énorme confiance que nous accorde le reste de l'entreprise. Je n’ai pas quelqu’un qui vérifie ce que je fais en permanence. Il incombe à chacun de nous de gérer notre temps et de prendre des décisions importantes pour répondre au mieux aux besoins de nos clients. 

Personne n'essaie de nous mettre des bâtons dans les roues. Si quelque chose ne tourne pas rond dans notre travail, tant que nous trouvons une solution, nous pouvons faire avancer les choses plutôt que de simplement parler du problème.

Nous sommes réellement une société centrée sur les personnes. Je peux travailler chez moi si je m'occupe d'un gros dossier, car l'entreprise reconnaît l’importance de donner aux gens un espace propice à la concentration. J'ai également beaucoup appris auprès de mes collègues. Et il ne s'agit pas toujours de leçons de technologie. L'un de mes premiers supérieurs au sein de l'entreprise m'a enseigné l'importance du leadership : comment gérer les personnes et exprimer clairement les messages que je veux transmettre, même s'il ne s'agit pas de ce que les autres souhaitent entendre. Cet enseignement a forgé mon comportement et la manière dont je partage l'information sur mon lieu de travail aujourd'hui.

Computacenter est une de ces sociétés où les gens reviennent travailler. J'ai pris une année sabbatique récemment pour voyager à travers le monde et j'ai même écrit mon premier roman. Mais je suis maintenant de retour. J'occupe une fonction différente et mon travail me plaît toujours autant. À propos, mon roman est disponible sur Amazon !

Computacenter. Bringing work to life.