Ici vous enregistrez les pages que vous visitez le site et leur mise à disposition à partager, télécharger ou envoyer à un autre appareil.

RESULTATS INTERMEDIAIRES 2019 COMPUTACENTER PLC

Résultats pour les 6 premiers mois au 30 juin 2019

RESULTATS INTERMEDIAIRES 2019 COMPUTACENTER PLC

23/08/2019

Computacenter plc (« Computacenter » ou le « Groupe »), premier partenaire technologique indépendant des entreprises des secteurs privé et public, annonce ce jour ses résultats non audités pour l’exercice clos le 30 juin 2019.

*Le Groupe a reconnu 110,2 millions de livres d'actifs au titre du droit d'utilisation et 111,0 millions de livres de passifs au titre des contrats de location au 30 juin 2019 selon la nouvelle norme comptable IFRS 16. Le Groupe inclut la dette des contrats de location dans son évaluation de la (dette) / fonds nets. En raison de la distorsion créée par la dette sur la position de liquidité globale du Groupe, ces passifs locatifs comptabilisés selon la nouvelle norme comptable IFRS 16 sont exclus de la (dettes) fond nets ajustés3 non-GAAP.
 

éléments opérationnels :

  • Le chiffre d’affaires du Groupe a progressé de 20,8 % ou 418,1 millions de livres au premier semestre, soit 21,6 % ou 431,5 millions de livres à taux de change constant2, en excluant l’impact des acquisitions en cours à la même période l’année dernière, au vu de leur niveau exceptionnel vis-à-vis de la période d’évaluation précédente, sur la base du résultat ajusté avant impôt.
  • La France a réussi un début d’année satisfaisant, avec un chiffre d’affaire en progrès de 18,9 % grâce à une activité Technology Sourcing prospère où la base client s’agrandit, ainsi qu’un résultat opérationnel ajusté1 de 190,5 %, à taux de change constant² pour chacun. Ce remarquable résultat soutient pleinement la performance du Groupe sur la période.
  • L’Allemagne réussit à nouveau un solide premier semestre, avec chiffre d’affaires en croissance de 4,1 % grâce à une activité résiliente en Technology Sourcing et de solides résultats en Professional Services, permettant une croissance du résultat opérationnel ajusté1 de 2,8 %, à taux de change constant² à chaque fois. Ces performances sont d’autant plus satisfaisantes que l’un des principaux clients a réduits ses budgets, avec pour conséquence une baisse de 60,1 % du volume des commandes par rapport à la dernière période évaluée.
  • Le Royaume-Uni a vu son chiffre d’affaires baisser de 7,8 %, avec des chiffres d’affaires en baisse en Services ainsi qu’en Technology Sourcing. La dernière période évaluée profitait de deux contrats de Technology Sourcing à forte marge, uniques par nature, et qui renforcent le déséquilibre. Le résultat opérationnel ajusté1 recule de 9,3 % malgré des marges en Services ainsi qu’en Technology Sourcing en progrès, à cause de dépenses administratives en hausse.
  • La filiale acquise aux Etats-Unis au milieu du second semestre 2018 a connu une performance plus timide au premier semestre 2019 par rapport au premier semestre2018, la faute à des dépenses opérationnelles en hausse, à une hausse des investissements ainsi qu’à un recul des marges opérationnelles. Tout cela conduit notre branche américaine à un résultat opérationnel ajusté1 timide. Les performances sont depuis en progrès.

Le chiffre d’affaires s’établit à 416,8 millions livres, pour 1,3 million de livres de résultat ajusté avant impôt, suite aux acquisitions réalisées depuis le 30 juin 2018. L’ensemble des chiffres rapportées dans ce document comprennent ceux des entités acquises.

Le Groupe a adopté la norme IFRS 16 le 1er janvier 2019, ce qui se traduit par un changement des processus et ajustements comptables des montants identifiés dans les rapports financiers. Par ailleurs, conformément à l’approche rétrospective, les résultats comparatifs pour la période allant jusqu’au 30 juin 2018 n’ont pas été réévalués conformément aux nouvelles politiques comptables découlant de l’IFRS 16. Les résultats de la période actuelle incluent une baisse globale de la profitabilité avant impôt de 0,8 million de livres, sur la base des résultats ajusté1 et statutaire, en raison de l’impact de l’IFRS 16 qui a vu les charges d'intérêts accrues dépasser le montant net des amortissements accrus et les coûts de location réduits en raison de l'effet du décalage dans le temps du nouveau standard comptable.
Une analyse de l’impact de la transition est présentée à la note 3 de la synthèse des informations financières contenue dans le présent communiqué. De plus amples informations sur la mise en œuvre de l'IFRS 16 et la transition vers cette norme sont incluses dans l’analyse du Directeur Financier Groupe figurant dans le présent communiqué.

Un rapprochement entre les chiffres ajustés et statutaires est fourni dans l’analyse du Directeur Financier Groupe figurant dans le présent communiqué. De plus amples informations sont à retrouver dans la note 5 de la synthèse des informations financières contenue dans le présent communiqué.
 

Commentaire de Mike Norris, PDG de Computacenter plc :

« Les prévisions du Conseil d’Administration restent en ligne avec ses attentes, lesquelles ont même été revues à la hausse lors du rapport d’activité du 31 juillet 2019.

Si la performance du premier semestre 2018 a représenté un défi très difficile à relever, l'inverse est vrai pour le second semestre. Le Conseil s'attend à ce que la croissance des bénéfices, en valeur monétaire, soit la meilleure de l'histoire de l'entreprise pour l'ensemble de l'exercice 2019. Cette performance sera principalement réalisée sans l'aide d'acquisitions, même si nous nous attendons à une contribution plus importante de nos activités acquises aux Etats-Unis au cours du second semestre.

A plus long terme, l'avenir sera toujours un challenge, mais la dynamique de l'industrie reste positive, les clients continuant d'investir dans la technologie pour numériser leurs activités. L'élan de ce secteur est soutenu par une capacité opérationnelle améliorée qui améliorer la qualité des services que nous offrons à nos clients et réduit leurs coûts d'exploitation. Computacenter continuera à rester principalement une société focalisée sur la croissance organique, qui nous a si bien réussi depuis de nombreuses années. Nos acquisitions au cours des 12 derniers mois nous donne néanmoins des moteurs de croissance supplémentaires.

Bien que nous soyons pleinement conscients des défis macroéconomiques et que nous ne prenions rien pour acquis, nous restons plus positifs que jamais à l'égard de l'avenir". »

 

Lisez l’annonce dans son intégralité (en anglais)
Accédez à l’annonce dédiée aux résultats intermédiaires de l’entité française (en français)

 

– Adjusted operating profit or loss, adjusted net finance income or expense, adjusted profit or loss before tax, adjusted tax, adjusted profit or loss, adjusted earnings per share and adjusted diluted earnings per share are, as appropriate, each stated before: exceptional and other adjusting items including gain or losses on business acquisitions and disposals, amortisation of acquired intangibles, utilisation of deferred tax assets (where initial recognition was as an exceptional item or a fair value adjustment on acquisition), and the related tax effect of these exceptional and other adjusting items, as Management do not consider these items when reviewing the underlying performance of the Segment or the Group as a whole. Prior to the adoption of IFRS 16, adjusted gross profit or loss and adjusted operating profit or loss included the interest paid on customer-specific financing (CSF) which Management considered to be a cost of sale. A reconciliation between key adjusted and statutory measures is provided within the Group Finance Director’s review contained in this announcement which details the impact of exceptional and other adjusted items when compared to the non-Generally Accepted Accounting Practice financial measures in addition to those reported in accordance with IFRS. Further detail is provided within note 5 to the summary financial information contained in this announcement.

We evaluate the long-term performance and trends within our strategic objectives on a constant currency basis. Further, the performance of the Group and its overseas Segments are shown, where indicated, in constant currency. The constant currency presentation, which is a non-GAAP measure, excludes the impact of fluctuations in foreign currency exchange rates. We believe providing constant currency information gives valuable supplemental detail regarding our results of operations, consistent with how we evaluate our performance. We calculate constant currency percentages by converting our prior-period local currency financial results using the current period average exchange rates and comparing these recalculated amounts to our current period results or by presenting the results in the equivalent local currency amounts. Wherever the performance of the Group, or its overseas Segments, are presented in constant currency, or equivalent local currency amounts, the equivalent prior-period measure is also presented in the reported pound sterling equivalent using the exchange rates prevailing at the time. 2019 Interim Financial Highlights, as shown at the beginning of this announcement, and statutory measures, are provided in the reported pound sterling equivalent.

– Adjusted net funds or adjusted net debt includes cash and cash equivalents, other short or other long-term borrowings and current asset investments. Following the adoption of IFRS 16 this measure excludes all finance lease liabilities which now includes CSF balances which were previously included within this measure. A table reconciling this measure, including the impact of finance lease liabilities, is provided within note 13 to the summary financial information contained in this announcement.

AILLEURS DANS COMPUTACENTER

Recherche

Recherche

En lire plus
Identity and Access Management

Identity and Access Management

Découvrir plus
Video & Voice Communication

Video & Voice Communication

Découvrir plus
Contactez-nous