Ici vous enregistrez les pages que vous visitez le site et leur mise à disposition à partager, télécharger ou envoyer à un autre appareil.

12/03/2020

Résultats pour l’exercice arrêté au 31 décembre 2019

Computacenter plc ("Computacenter" ou le "Groupe"), partenaire technologique indépendant leader bénéficiant de la confiance des plus importantes entreprises des secteurs public et privé, annonce ce jour ses résultats audités pour l’exercice clos le 31 décembre 2019.

 

Éléments Financiers

2019

2018

Pourcentage
De croissance/
(Décroissance)

Performance Financière

Chiffre d'affaires services (£ million)

1,230.6

1,175.0

4.7

Chiffre d’affaires Technology Sourcing (£ million)

3,822.2

3,177.6

20.3

Chiffre d’affaires (£ million)

5,052.8

4,352.6

16.1

Bénéfice ajusté1 avant impôts (£ million)

146.3

118.2

23.8

Résultat par action dilué ajusté1 (pence)

92.5

75.7

22.2

Dividende par action (pence)

37.0

30.3

22.1

Résultat statutaire avant impôt(£ million)

141.0

108.1

30.4

Résultat dilué par action(pence)

89.0

70.1

27.0

Trésorerie

Trésorerie et équivalents(£ million)

217.9

200.4

8.7

Fonds nets ajustés3 (£ million)*

137.1

66.2

107.1

Fonds nets3 (£ million)

20.3

57.3

(64.6)

Flux de trésorerie issus des activités opérationnelles (£ million)

202.0

115.2

75.3

Rapprochement entre performances statutaires et ajustée1

Bénéfices ajusté avant impôts1 (£ million)

146.3

118.2

Elements exceptionnels et autres ajustements :

Coût liés aux acquisitions(£ million)

(0.9)

(5.7)

Amortissement des actifs icorporels(£ million)

(4.4)

(4.4)

Bénéfice statutaire avant impôts (£ million)

141.0

108.1

*Le Groupe a reconnu 110,9 M£ d’actifs de droit d’utilisation et 116,8 millions de livres de dettes au titre des contrats de location au 31 décembre 2019 en application de la norme comptable IFRS 16. Le Groupe inclut les dettes au titre des contrats de location dans son indicateur de fonds nets. Au vu de l’effet de distorsion provoqué par les dettes capitalisées au titre des contrats de locations sur les liquidités affichées globales du Groupe, ceux-ci sont exclus des chiffres de fonds nets ajustés.3 (indicateur non GAAP).

Éléments opérationnels:

  • Les chiffre d’affaires global du Groupe progresse de 16,1 %, soit 700,2 M£, sur l’année, soit 16,9 % et 732,2 M£ sur l’année à taux de change constant.2, dont 586,6 M£ de croissance grâce aux acquisitions. La croissance du résultat avant impôts de 23,8 %, qui atteint 146,3 M£ a permis au résultat net ajusté par action d’atteindre la valeur record de 92,5 pence (contre 75,7 en 2018), soit 22,2 % de mieux.1
  • La France a réussi une excellente année, avec une croissance organique de son chiffre d’affaires de 15,7 % grâce à un marché Technology Sourcing très porteur ainsi qu’à une croissance du résultat opérationnel ajusté de 76,3 %, à taux de change constant à chaque fois.
  • L’Allemagne réussit une fois encore une solide performance avec un chiffre d’affaires en progrès de 5,2 % sur l’année, grâce à des activités Technology Sourcing robustes ainsi qu’à de bons résultats en Professional Services – pour un résultat opérationnel ajusté1 en hausse de 27,9 %, à taux de change constant à chaque fois. Cette performance est d’autant plus remarquable compte-tenu de la réduction des dépenses de la part d’un client important qui a revu à la baisse les volumes de matériels commandés en comparaison des années précédentes, ce qui a rend la comparaison délicate.
  • Au Royaume-Uni, le chiffre d’affaires est en repli d’1,8 % suite à la baisse du chiffre d’affaire des activités Technology Sourcing et Services. Les résultats de l’année précédente, servant de base de référence, s’appuyaient sur deux très importants contrats de Technology Sourcing très dilutifs en ce qui à trait à la marge, ce qui, de par leur caractère unique, contribue à ce déclin. Le résultat opérationnel ajusté1 est en progrès de 10,6 % sur l’année, avec des marges en progrès sur les activités Technology Sourcing et Services.
  • Les résultats de l’acquisition réalisée le 30 septembre 2018 ont été bien meilleurs au second semestre 2019, à mesure que les volumes retrouvaient le volume attendu après avoir baissé au premier semestre.

Le résultat annuel profite de 857,6 M£ de chiffre d’affaires (270,9 millions en 2018) et de 6,5 M£ de bénéfice ajusté avant impôt (2,2 millions en 2018) suite aux acquisitions réalisées depuis le 30 juin 2018. L’ensemble des chiffres rapportés dans cette annonce incluent les résultats des entités acquises.

Le Groupe a adopté la norme IFRS 16 le 1 janvier 2019, avec pour conséquence la modification de politiques comptables, et l’ajustement des montants présentés dans les résultats présentés.

A noter que, conformément à l’approche rétrospective modifiée, les résultats comparatifs de l’exercice clos le 31 décembre 2018 n’ont pas été recalculés conformément à la nouvelle norme comptable IFRS 16 adoptée. Les résultats de l’année actuelle incluent un impact à la baisse de la profitabilité à 1,7 M£ de livres avant impôt, sur base ajustée1 comme statutaire, conséquence de l’application de la norme IFRS 16 qui voit les charges d’intérêts accrues dépasser l’écart entre l valeur de la dépréciation et les coûts de locations compte tenu de l’effet de décalage dans le temps de la nouvelle norme comptable. Une analyse de l’impact de la transition est présentée en note 2 du résumé des informations financières contenu dans cette annonce. Pour plus d’informations sur l’implémentation et la transition vers la norme IFRS 16, voir l’analyse du directeur financier Groupe contenue dans ce document.

Une réconciliation entre les indicateurs clés ajustés1 et statutaires est fournie dans la revue du Directeur Financier Groupe incluse dans ce document. Plus d’informations sont fournies dans la note 2 de ce document.

Mike Norris, Président Directeur Général de Computacenter plc, a déclaré :

‘Comme nous l’avons déclaré en janvier dernier, les résultats 2019 placent la barre haut pour 2020. Il est encore trop tôt pour prédire ce que sera 2020 dans son ensemble, car beaucoup reste à faire, d’autant plus que le premier trimestre n’est pas encore terminé. Notre pipeline en matière de Services est le plus important que nous ayons enregistré depuis un bon moment, que ce soit en Professional ou Managed Services. Si nous sommes convaincus que nos clients vont continuer à investir dans les produits, et tout particulièrement en matière de sécurité, réseaux et Cloud, il pourrait s’avérer difficile d’atteindre le même niveau de croissance que celui que nous avons connu ces dernières années.

L’épidémie actuelle de COVID-19 rend plus difficiles encore les prévisions. A court terme, nous mettons tout en œuvre pour accompagner nos clients dans leurs démarches liées aux Plans de Continuité d’Activité, qui passent par une part accrue de télétravail, avec pour conséquence une augmentation important de la demande en ordinateurs portables. A cette date, les défauts d’approvisionnement de la part de nos partenaires ont été limitées, bien que l’avenir reste incertain. Nous sommes cependant plus réservés quant au moyen terme, car certains clients pourraient reporter d’importants projets concernant leur infrastructure IT au vu de l’incertitude ambiante. Nous n’avons pas de craintes concernant les perspectives à long terme, puisqu’une fois la crise passée, la vie reprendra son cours et les grands moteurs de croissance de notre secteur reprendront ; à moins que les restrictions en matière de voyage et transports ne créent une explosion de la demande en matière de télétravail, ce qui aurait pour effet de pousser encore le besoin en technologie.

Notre priorité actuelle consiste à assurer une continuité de service et d’approvisionnement à nos clients, tout en faisant tout notre possible pour protéger la santé de nos collaborateurs, clients, et de tous les membres de la communauté au sens plus large.’


Contacts Presse :

OXYGEN RP
Alexis Peneau et Sandra Codognotto
06.29.99.66.48
computacenter@oxygen-rp.com


1 Les bénéfices ou pertes opérationnels ajustés, revenus ou dépenses financiers nets ajustés, bénéfices ou pertes ajustés avant impôt, impôts ajustés, bénéfices ou pertes ajustés, résultat ajusté par action et résultats dilués ajustés par action sont, le cas échéant, exprimés hors : résultats exceptionnels ou autres, dont bénéfices ou pertes liés aux acquisitions ou cessions d’entreprises, amortissement d’actifs incorporels acquis, recours aux actifs d’impôts différés (lorsque la reconnaissance initiale était un élément exceptionnel ou un réajustement de la valeur de l’acquisition), et l'effet fiscal correspondant de ces éléments exceptionnels et autres éléments d'ajustement, car la Direction ne tient pas compte de ces éléments lorsqu'elle examine la performance sous-jacente du secteur ou du Groupe dans son ensemble. Avant l'adoption de la norme IFRS 16, le bénéfice ou la perte brut(e) ajusté(e) et le bénéfice ou la perte d'exploitation ajusté(e) incluaient les intérêts payés sur les financements spécifiques aux clients (CSF) que la Direction considérait comme un coût de vente. Un rapprochement entre les principales mesures ajustées et statutaires est fourni dans l’analyse du Directeur Financier Groupe contenu dans le présent communiqué, qui détaille l'impact des éléments exceptionnels et autres éléments ajustés par rapport aux mesures financières non-GAAP, en plus de celles présentées conformément à la norme IFRS. De plus amples détails sont fournis dans la note 6 du résumé financier contenu dans le présent communiqué

2 Nous évaluons les performances et les tendances à long terme dans le cadre de nos objectifs stratégiques sur la base d'un taux de change constant. En outre, les performances du Groupe et de ses segments à l'étranger sont indiquées, le cas échéant, à taux de change constant. La présentation à taux de change constant, qui est une mesure non-GAAP, exclut l'impact des fluctuations des taux de change des devises étrangères. Nous pensons que la présentation d'informations à taux de change constant fournit des détails supplémentaires précieux sur nos résultats d'exploitation, conformément à la manière dont nous évaluons nos performances. Nous calculons les pourcentages à taux de change constant en convertissant nos résultats financiers en monnaie locale de la période précédente sur la base des taux de change moyens de la période en cours, et en comparant ces montants recalculés à nos résultats de la période en cours ou en présentant les résultats dans les montants équivalents en monnaie locale. Lorsque les résultats du Groupe ou de ses secteurs d'activité à l'étranger sont présentés à taux de change constant ou en montants équivalents en monnaie locale, la mesure équivalente sur la période précédente est également présentée en équivalent livre sterling en utilisant les taux de change en vigueur à ce moment-là. Les éléments principaux de 2019, tels que présentés au début de cette annonce, ainsi que les mesures réglementaires, sont présentés en équivalent livre sterling.

3 Les fonds nets ajustés ou la dette nette ajustée comprennent la trésorerie et les équivalents de trésorerie, les autres emprunts à court ou à long terme et les investissements en actifs courants. Suite à l'adoption de la norme IFRS 16, cette mesure exclut tous les passifs liés aux contrats de location. Les soldes du CSF qui étaient auparavant inclus dans cette mesure sont maintenant également exclus car ils font partie des dettes de location. Un tableau de rapprochement de cet indicateur, incluant l'impact des passifs de location-financement, est fourni dans la note 9 de l'information financière résumée contenue dans le présent communiqué.


AILLEURS DANS COMPUTACENTER

Blog Article

Blog Article

Article de blog

En lire plus
Event Details

Event Details

En lire plus
Identity and Access Management

Identity and Access Management

Découvrir plus
Corona Virus Update
Contactez-nous